Retraite en Espagne

par | 24 Juin, 2019 | Loisir | 0 commentaires

S’installer en Espagne à la retraite, c’est simple et avantageux.
Beaucoup de français partent quelques semaines en vacances au soleil chaque année. Mais quand l’heure de la retraite sonne, ils décident de plus en plus souvent de s’installer à l’étranger dans un pays où le climat est chaud et où le coût de la vie est plus bas qu’en France. La retraite en Espagne pour un francais en est un bon exemple.

Pourquoi choisir l’Espagne pour passer sa retraite ?

  • La proximité avec la France

Les retraités français qui choisissent de s’installer en Espagne ne sont qu’à quelques centaines de kilomètres de leur proches restés en France. Passer des vacances en famille, organiser des week-end entre amis, passer les fêtes avec les enfants ne posent pas de problème. Que l’on prenne la voiture ou l’avion, quelques heures de trajet suffisent. Il est possible d’effectuer des allers-retours en utilisant un vol low-cost pour moins de 100 euros.

  • Le climat

Si on aime le soleil et la chaleur, passer sa retraite en Espagne est l’endroit idéal. Bien sûr, le climat diffère d’une région à l’autre. Mais c’est le climat méditerranéen qui domine dans la péninsule ibérique. Caractérisé par des étés secs et chauds et des hivers doux et humides, il intéresse surtout les régions côtières méditerranéennes. Plus au sud, les étés sont très chauds avec peu ou pas de précipitations. Sur la côte atlantique, au nord, c’est le climat océanique qui l’on rencontre avec des étés plus tièdes et des hivers doux. En dehors des régions intérieures où le climat continental apporte des étés très chauds mais des températures basses en hiver et de fortes pluies au printemps et en automne, on est assuré d’avoir du soleil en été et de la douceur en hiver.

  • La retraite en Espagne cout de la vie

Le prix de l’immobilier est très compétitif par rapport à la France. En vivant en Espagne, on fait des économies de l’ordre de 10 à 40 % sur les produits de consommation courante. La consommation d’électricité due au chauffage est moindre puisqu’il y fait plus chaud. L’essence est moins taxée donc moins chère. Passer sa retraite en Espagne permet de réduire significativement les dépenses au quotidien. Il faut savoir aussi que le tarif maison de retraite Espagne est moins élevé qu’en France.

  • La retraite en Espagne securite sociale

Le système de santé espagnol est un des meilleurs au monde et se place devant celui de la France. Il dispose de médecins compétents et d’équipements de très bon niveau mais les délais d’attente pour obtenir un rendez-vous chez un spécialiste sont très longs. Le système de santé public est gratuit (sauf les soins dentaires et l’optique) et accessible à tous. Les retraités français qui déménagent en Espagne y ont aussi accès mais ils devront, avant leur déménagement, effectuer les démarches nécessaires. En premier lieu, ils informent leur caisse d’assurance maladie et leur caisse de retraite de leur expatriation vers l’Espagne. Puis ils doivent se procurer le formulaire S1 qui permet de s’inscrire à la sécurité sociale espagnole. Chaque membre de la famille devra en remplir un.

  • Les impôts

Afin d’éviter une double imposition, la France et l’Espagne ont signé une convention qui définit la notion de résidence. Une personne qui passe plus de 183 jours en Espagne est considérée comme « ressortissant espagnol ». Les pensions de retraite versées par l’Etat français restent alors imposables en France, mais les autres ressources seront imposées en Espagne.

Quels sont les meilleurs endroits pour s’installer ?

La Costa Brava

Entre la mer Méditerranée et les Pyrénées catalanes, la Costa brava est idéale car très proche de la France. Sa douceur de vivre, son climat et ses paysages en font un lieu où l’on y coule des jours paisibles. Les retraités actifs peuvent y pratiquer de nombreux sports. L’offre immobilière est très large et encore attractive, de l’appartement avec vue sur mer à la villa avec piscine dans les terres.

retraite en espagne

La Costa del Sol

Au sud de l’Espagne, la Costa del Sol, avec plus de 300 jours de soleil par an, est une destination de rêve où l’on découvre de somptueuses plages de sable blanc en bord de mer et de pittoresques petits villages à l’intérieur des terres.
Barcelone
Barcelone est une ville qui aime faire la fête. Elle dispose d’un patrimoine culturel et historique très riche. C’est une ville à taille humaine où l’on ne s’ennuie pas. Il est possible d’acheter un appartement ou de louer pour du long terme.

Les Canaries

L’archipel espagnol aux paysages variés et au climat doux toute l’année attirent de plus en plus les retraités. Des plages paradisiaques, des paysages préservés et un coût de la vie très avantageux orientent leur choix. Ils peuvent y trouver un appartement en résidence privée ou plus rarement une maison avec jardin et piscine.

Quels sont les conditions pour partir en retraite en Espagne ?

Les formalités d’entrée et de séjour en Espagne

En Espagne comme dans tous les pays membres de l’Union Européenne, un ressortissant français peut résider de façon permanente pendant 3 mois sans aucune démarche à effectuer. Au-delà de 3 mois, il lui faudra obtenir un numéro d’identification pour étranger et un certificat d’enregistrement auprès des autorités locales. Cette attestation, valable 5 ans, lui confirme le droit de vivre dans le pays concerné à savoir l’Espagne.

L’immobilier

Lorsque l’on achète un bien immobilier, une maison de retraite en Espagne, les frais de notaire sont à peu près les mêmes qu’en France. Il vous faudra obligatoirement demander à l’Administration Fiscale d’Espagne un N.I.F (un Numéro d’Identification Fiscal) qui servira pour toutes vos démarches administratives ou un NIE (Numero identificacion extrangero). Pour le paiement de toutes les charges (eau, électricité, impôts), ouvrir un compte bancaire est obligatoire.

Vivre sa retraite en Espagne au soleil, c’est possible ! Un français peut facilement devenir résident espagnol, les formalités restent simples.

L’accueil familial : une solution pour passer une retraite de rêve en Espagne

Vous n’avez jamais pensé à trouver une réelle alternative à l’hébergement en EHPAD ? Alors, nous avons peut-être la solution idéale à vous proposer : l’accueil familial. Cette dernière est une solution de plus en plus appréciée par les familles qui cherchent à améliorer le quotidien de personnes âgées de leurs entourages (pères, mères, etc.). Ces derniers pourront profiter des températures bien plus agréables de l’Espagne tout en pouvant être accompagnés lorsqu’ils souhaitent se promener dans les rues, plus d’informations via ce lien.

Selon de récentes études, l’accueil familial est une solution qui aurait déjà conquis près de 18 000 personnes âgées. Ces dernières se sont expatriées dans différents pays même si l’Espagne reste à ce jour, la destination préférée des séniors au moment de la retraite. D’autres séniors partent également au Portugal où la vie peut être beaucoup plus intéressante notamment si ces derniers peuvent avoir de la famille à proximité. En bref, si vous cherchez une alternative pour placer un sénior pour ses vieux jours, envisagez son accueil par une famille à l’étranger. Cette expérience sera bénéfique pour ce dernier qui pourra pleinement profiter de sa vie de jeune retraité.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires