Quel appareil auditif choisir ?

par | 2 Juin, 2022 | Santé | 0 commentaires

Cristaux dans les oreilles, otites, perte d’audition… Les maux auditifs sont nombreux et peuvent durement impacter la vie d’une personne âgée. En 2017, les statistiques de la Sécurité sociale ont révélé que 10 % de la population française souffrait de troubles de l’audition. Ces chiffres sont encore plus alarmants lorsqu’on apprend qu’il s’agit en majorité de personnes en âge avancé, c’est-à-dire les seniors. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a d’ailleurs révélé qu’une personne âgée de 65 ans ou plus sur 3 souffrait de perte auditive sévère. Les conséquences ont un impact lourd chez les personnes âgées, qui se retrouvent volontairement ou involontairement isolées des autres membres de leur famille. Pour éviter ces désagréments, l’une des solutions les plus pratiques est l’usage de l’appareil auditif.

Dans cet article, nous revenons sur l’importance de cet outil, ainsi que les différents types qui existent, afin de vous aider à faire votre choix.

Pourquoi utiliser un appareil auditif ?

La surdité fait partie des maux les plus fréquents chez les personnes âgées. Comme nous l’avons signifié dans les lignes précédentes, elle peut conduire jusqu’à l’isolement de la personne qui en souffre. En effet, il s’agit d’une situation assez inconfortable où la victime éprouve d’énormes difficultés à exprimer ses besoins et à entendre ce qu’il se passe autour d’elle. Lorsqu’on est une personnes âgée de plus de 65 ans, le quotidien peut ainsi vite devenir pénible.

Dès lors, le port d’un appareil auditif est la solution que les spécialistes préconisent, pour 3 raisons que nous vous exposons dans les lignes suivantes.

Améliorer sa santé auditive

La première raison pour laquelle nous vous recommandons de porter un appareil auditif est qu’il permet de lutter efficacement contre la perte de l’audition et d’améliorer la qualité auditive. En effet, la perte de l’audition entraîne le déclin cognitif et contribue à l’apparition de nombreuses autres pathologies chez les personnes âgées.

L’exemple le plus probant est celui de la maladie d’Alzheimer, qui se caractérise par des troubles importants, voire une perte totale dans les cas plus graves, de la mémoire. Lorsque vous utilisez un appareil auditif, vous avez donc plus de chances de ralentir votre déclin cognitif, primordial pour conserver une bonne santé.

Si vous ressentez des difficultés à entendre de manière claire les propos de votre entourage, nous vous encourageons à songer à l’usage d’un appareil auditif, et ce, le plus tôt possible.

Conserver une vie sociale active

Les rapports humains se consolident par la communication, c’est-à-dire par la capacité de chaque être à porter une information ou à exprimer un besoin et à en recevoir de son interlocuteur. La perte de l’audition vient perturber, voire détruire ces échanges. Cela a pour conséquence, dans la plupart des cas, de fragiliser les rapports de la victime avec son entourage, dans la mesure où il lui devient difficile de comprendre et de se faire comprendre. Ainsi, l’appareil auditif permet de conserver une vie sociale active. Toutefois, retenez que vous devez nécessairement avoir l’avis de votre médecin avant d’utiliser votre appareil.

Être plus épanoui

Le port d’un appareil auditif contribue également au bien-être et à l’épanouissement de la personne âgée. Dans la mesure où il libère du handicap de la surdité, il peut aider à avoir une meilleure estime de soi. En effet, il assez désagréable de se retrouver entouré de personnes qui parlent sans que vous ne puissiez savoir sur quoi portent leurs échanges et apporter votre avis.

De par le fait que l’appareil auditif facilite la communication avec votre entourage, il permet de se sentir beaucoup plus épanoui. À ce niveau, nous pourrions donc résumer les bienfaits de l’appareil auditif en deux mots étroitement liés : estime de soi et épanouissement.

Les appareils auditifs les plus efficaces

Il est important de noter qu’un appareil auditif n’est réellement efficace que lorsqu’il s’adapte aux besoins et aux oreilles du patient. C’est pour cette raison que nous vous recommandons de recueillir l’avis d’un spécialiste.

Les appareils auditifs peuvent être classés en 3 groupes qui se distinguent autant par leur design que par leur utilisation.

L’appareil auditif intra-auriculaire

L’appareil auditif intra-auriculaire est une prothèse réalisée sur mesure et que le patient peut insérer dans son conduit auditif. Contrairement aux autres appareils (sur lesquels nous reviendront), celui-ci n’est équipé ni de tube, ni de boîtier. De ce fait, l’avantage avec l’appareil auditif intra-auriculaire est sa discrétion. Il peut même être invisible selon la taille de votre conduit auditif.

L’appareil auditif intra-auriculaire est le plus adapté aux personnes âgées souffrant d’une faible baisse de l’audition. En effet, lorsqu’il s’agit d’un cas plus grave, l’appareil auditif intra-auriculaire peut s’avérer inefficace. Ainsi, si vous entendez ce qui se dit autour de vous avec juste quelques difficultés, cette solution est la plus pratique pour vous.

Pour vous procurer un appareil auditif intra-auriculaire, prévoyez entre 995 et 1 050 euros.

L’appareil auditif micro-contour

L’appareil auditif micro-contour se place juste à l’arrière de l’oreille. Même s’il est beaucoup plus visible que l’appareil auditif intra-auriculaire, il n’en demeure pas moins très discret. Il se compose d’un boîtier (muni d’une puce) assez fin qu’il faut installer sur l’oreille, plus précisément derrière le pavillon, et d’un fil étroit qui pénètre le conduit auditif et transmet le son. L’appareil auditif micro-contour est assez efficace pour les pertes d’audition d’intensité moyenne.

Il bénéficie également d’une grande autonomie : il est ainsi possible de le porter toute une journée. En revanche, il est parfois un peu encombrant pour les personnes âgées qui portent des lunettes.

Pour ce qui est du prix, il faudra prévoir un budget compris entre 1 500 et 2 000 euros pour vous procurer un appareil auditif micro-contour.

L’appareil auditif contour d’oreille

L’appareil auditif contour d’oreille est le plus indiqué pour les pertes d’audition moyennes à sévères. C’est l’un des appareils auditifs les plus répandus dans le monde et particulièrement en France. Il est également constitué d’un boîtier qui renferme toute l’électronique de l’appareil et d’un tube chargé de conduire le son dans le circuit auditif du patient.

L’appareil auditif contour d’oreille est particulièrement apprécié pour sa robustesse et sa puissance. En revanche, dans certains cas, le format peut être assez gênant, notamment pour ceux qui portent des lunettes, et qui pourraient ressentir une sorte de poids au niveau de l’oreille concernée. De plus, le port de l’appareil auditif contour d’oreille rend de temps en temps difficile la communication au téléphone.

En ce qui concerne les prix, notez qu’il faudra débourser entre 1 600 et 2 200 euros pour vous équiper.

Conseils pour choisir votre appareil auditif

Le choix d’un appareil auditif doit répondre à des exigences bien précises et pas seulement à des goûts esthétiques. Pour ce faire, nous avons répertorié quelques conseils à suivre avant de faire votre choix.

Consulter un spécialiste pour le diagnostic

Avant toute décision, il est capital de consulter un spécialiste afin de déterminer avec exactitude le niveau de votre baisse d’audition. En effet, c’est uniquement en ayant un diagnostic précis que vous pourrez faire le meilleur choix d’appareil auditif.

Pour rappel, les appareils ne sont pas tous adaptés à tous les niveaux de baisse d’audition. Certains étant plus puissants que d’autres, si vous ne consultez pas un spécialiste, vous courez le risque d’acheter un appareil qui peut s’avérer inefficace lors de son utilisation.

Consulter un médecin spécialiste est donc le premier réflexe que vous devez avoir lorsque vous ressentez une baisse de votre audition et le besoin de porter un appareil auditif.

Vous rendre chez un audioprothésiste

Une fois que votre diagnostic a été fait par un médecin spécialiste et que ce dernier vous a conseillé le type d’appareil qu’il vous faut, la prochaine étape est de vous rendre chez un audioprothésiste. Il aura pour rôle de confectionner l’appareil auditif qui colle le mieux à votre oreille, y compris le conduit auditif.

Vous le savez certainement, tout le monde n’a pas les mêmes dimensions au niveau des différents organes et encore plus lorsqu’il s’agit des oreilles. Il est donc important de consulter un expert en la matière qui saura prendre les mesures qu’il faut afin de confectionner un appareil adapté.

Il est plus facile d’acheter un appareil prêt à être utilisé plutôt que d’en confectionner un sur mesure. Dans ce cas, il est important de faire attention aux dimensions de l’appareil, mais également de tenir compte de votre budget. Aujourd’hui, il existe plusieurs marques spécialisées dans la fabrication et dans la vente d’appareils auditifs en France. En conséquence, ce n’est pas toujours évident d’avoir la meilleure qualité aux meilleurs prix lorsque vous ne vous y connaissez pas assez. Ainsi, nous vous recommandons de dresser un budget (tel que défini plus haut) en fonction du type d’appareil que vous souhaitez acheter. D’autre part, vous pouvez vous rendre sur des sites reconnus pour la qualité de leurs articles ou dans des boutiques recommandées.

Ce qu’il faut retenir

Les appareils auditifs sont une bonne alternative pour conserver une bonne capacité d’audition, notamment chez les personnes âgées qui sont les plus exposées. Ces appareils sont précieux pour lutter efficacement contre l’isolement et la faible estime de soi qui se développent chez les seniors atteints de surdité.

Il en existe, par ailleurs, de plusieurs types : chacun répond à un besoin spécifique. Ainsi, nous vous recommandons de consulter un spécialiste pour établir un diagnostic et vous accompagner dans le choix de votre appareil auditif.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires