Comment choisir un EHPAD ?

par | 13 Déc, 2021 | Santé | 0 commentaires

Établissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes : voilà ce que signifie EHPAD. C’est un établissement où logent des personnes âgées ayant besoin d’une assistance constante et de soins quotidiens. L’entrée en EHPAD est très souvent suivie par une mesure judiciaire de protection comme la tutelle si la personne âgée est en perte d’autonomie et ne dispose plus de toutes ses facultés mentales. Bien choisir un EHPAD est donc une étape très importante dans la vie d’une personne âgée.

Vous devez choisir un EHPAD, mais ne savez pas quels critères prendre en compte ? Vous êtes à la bonne adresse : cet article vous donne toutes les informations importantes afin de bien choisir votre EHPAD.

Qu’est-ce qu’un EHPAD ?

Ces établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes sont des structures médicalisées destinées aux personnes de 60 ans ou plus. Les pensionnaires bénéficient donc, en plus de l’hébergement, de la restauration, d’une surveillance médicale et d’un personnel qualifié constamment présent.

Un agrément préfectoral est nécessaire pour ouvrir un EHPAD, et il est à renouveler au bout de 5 ans. Pour l’obtenir, plusieurs conditions doivent être remplies : les chambres doivent comprendre une salle de bain, du mobilier, un équipement et un personnel médical adapté.

Les EHPAD peuvent être des établissements publics, privés lucratifs ou privés non lucratifs. Ils sont rigoureusement encadrés par la loi : ils doivent signer une convention tripartite avec le Conseil général du département et l’ARS (Agence Régionale de Santé), dans laquelle sont indiqués ce à quoi il s’engage. En France, on compte aujourd’hui plus de 7500 EHPAD.

Avant de faire un choix

Avant de choisir un EHPAD, il vous faut savoir que de nombreux paramètres importants entrent en compte, tels que votre budget, la localisation de l’EHPAD en question, son équipement et la collecte d’avis concernant l’établissement.

Avoir un budget

Il est impératif que vous ayez un budget : il est important de vous renseigner auprès des EHPAD de votre région afin de connaître leurs différents tarifs et les services inclus. Tout comme emménager dans un nouvel endroit requiert de nombreux paramètres, la personne concernée et médicalement prise en charge doit vivre dans les meilleures conditions possibles pour elle, sans se ruiner.

Renseignez-vous bien sur les différents tarifs d’hébergement, de restauration et des soins : sachez qu’en moyenne, vivre en EHPAD coûte environ 70 euros par jour (le tarif est fixé en fonction du degré de dépendance de la personne). Les tarifs des différents soins dispensés par les professionnels de santé peuvent également varier selon les besoins de l’assisté.

Notez que les personnes âgées hébergées en EHPAD peuvent bénéficier de différentes aides financières. Parmi celles-ci : L’APA, ou l’allocation personnalisée d’autonomie. Il s’agit d’une allocation destinée aux personnes âgées de 60 ans en perte d’autonomie. Ces dernières peuvent bénéficier de l’APA à domicile ou en établissement de retraite. Pour être éligible, vous devez :

  • Etre âgé de 60 ans ou plus
  • Etre déclaré en perte d’autonomie
  • Résider régulièrement en France

Il y a également l’APL, ou l’aide au logement. Il s’agit d’une contribution au paiement du loyer de votre lieu de résidence. L’ALS est également une aide au logement à laquelle vous pouvez prétendre si vous n’êtes pas éligible à l’APL. Le montant de ces différentes aides sera évalué selon vos revenus.

Ces aides peuvent même vous permettre d’envisager un établissement privé lucratif, qui est davantage coûteux. Vous pouvez donc établir votre budget en considérant les différentes aides après avoir vérifié votre éligibilité.

Choisir un EHPAD : l’importance de la proximité avec les proches

L’entrée en EHPAD étant motivée par le bien-être de son nouveau locataire, il faut mettre tout en œuvre pour qu’il puisse y résider dans les meilleures conditions. Cela passe aussi par son entourage. L’EHPAD choisi ne doit pas l’éloigner de ses proches : il doit être assez près de chez ceux que la personne âgée à l’habitude de côtoyer, pour pouvoir lui rendre visite régulièrement. Sentir l’amour et l’intérêt de ses proches permettra à la personne âgée de garder le moral.

Misez sur un EHPAD qui possède des espaces de groupe et prévoit des installations favorisant les moments en famille.

Visitez et évaluez les établissements

Famille du futur patient, il est indispensable que vous vous rendiez sur les lieux afin d’évaluer vous-même l’établissement avant de choisir un EHPAD.

Prenez la peine de rencontrer toute l’équipe d’encadrement et de soins ainsi que les membres de l’administration. Demandez-leur leur numéro et leur disponibilité afin de juger si vous pouvez compter sur leur présence en cas d’urgence. Demandez à consulter la convention tripartite entre l’EHPAD, le Conseil général et l’ARS, dans laquelle sont indiqués les engagements de l’établissement.

Vérifiez également les mesures d’hygiène de l’établissement : n’hésitez pas à demander la fréquence du ménage dans les espaces personnels et communs.

Il est impératif que vous répertoriiez l’équipement de l’établissement : vérifiez l’équipement de base dans les espaces personnels et communs afin de juger s’il correspond aux besoins de l’assisté.

L’épanouissement des personnes âgées est important. Vous devez vous assurer qu’ils aient toujours une vie sociale et de quoi se divertir. Optez pour un EHPAD avec un espace et un équipement permettant des activités collectives et des activités de détente.

Prenez en compte les besoins médicaux de l’assisté et vérifiez si les EHPAD sont médicalisés et adaptés à la dépendance de celui-ci. Les soins médicaux sont d’une grande importance pour les personnes dépendantes en perte d’autonomie. Au cas où le concerné serait atteint de maladies comme l’Alzheimer, qui nécessite des soins particuliers, vérifiez si l’établissement dispose de l’équipement et du personnel nécessaire.

Choisir un établissement qui fait preuve d’une totale transparence financière est indispensable. Les différents tarifs en lien avec l’assistance apportée à la personne âgée en EHPAD sont encadrés par la loi, mais il peut arriver que des suppléments non compris dans les tarifs de base vous soient facturés. Assurez-vous que l’établissement vous fournisse une liste complète de tous les services assurés ainsi qu’une facture détaillée.

Demander des avis avant de choisir un EHPAD

L’avis le plus important est d’abord celui du futur locataire de l’EHPAD. Effectuez chaque étape avec le concerné si possible ou rendez-lui un compte-rendu fidèle afin qu’il puisse vous faire part de son avis, de ses ressentis et de son choix.

Consultez le médecin traitant du concerné : il est la personne la mieux placée pour donner des indications sur les besoins médicaux de l’assisté. Il saura vous guider et vous informer sur l’équipement que vous devez absolument retrouver dans l’EHPAD idéal.

Pensez également à prendre les avis des pensionnaires des EHPAD et de leurs proches, si possible. Vous pouvez discuter avec eux en vous y rendant ou en consultant des forums qui traitent du sujet. Lisez les différents partages d’expérience et n’hésitez pas à poser des questions.

Il vous est possible de consulter les sites qui évaluent les établissements EHPAD de manière impartiale. Ils représentent une véritable aide en raison de leurs avis détaillés, qui permettent de se faire une idée sur l’établissement et de savoir s’il est possible qu’il corresponde aux attentes et aux besoins de l’assisté.

Après avoir choisi

Comment s’inscrire dans un EHPAD ?

Futur patient, si vous pensez avoir fait votre choix après avoir analysé et validé différents paramètres, c’est le moment de passer à la demande d’admission via un formulaire.

Il existe un dossier national unique qui permet de faire une demande d’admission en EHPAD dans près de 70 départements. En premier lieu, il convient d’effectuer les démarches administratives qui consistent à fournir vos documents d’état civil, vos documents justifiant le financement de l’admission en EHPAD et présenter vos motivations de manière manuscrite. Vous devrez également préciser la date de début de séjour que vous envisagez et les personnes à appeler en  cas d’urgence. Plusieurs autres  documents seront exigés, tels que votre avis d’imposition et vos papiers de pension.

Vu que le but est une inscription en établissement médicalisé, vous devrez également vous occuper de la procédure du volet médical. Il faudra fournir au médecin coordinateur des établissements qui vous intéressent, sous pli confidentiel, un certificat daté et signé par votre médecin traitant. Ce certificat permettra au médecin coordinateur d’évaluer la nécessité d’une admission en EHPAD et les conditions d’accueil nécessaires. Il pourra ensuite, après validation, envoyer le dossier à l’établissement.

La liste d’attente est longue pour certaines résidences. Pensez donc à faire plusieurs demandes dans différents établissements de manière simultanée. Votre dossier est pris en compte dès sa réception et est inscrit sur la liste d’attente s’il en existe une. Une fois votre dossier traité, vous serez contacté par le directeur de l’établissement qui vous délivrera sa décision. Si la personne âgée est admise, son accord lui sera demandé car il lui est encore possible de se rétracter.

Vous avez également la possibilité de faire votre demande en ligne. Vous remplirez donc votre dossier une seule fois, téléchargerez vos pièces jointes et pourrez l’envoyer simultanément à plusieurs établissements.

Comment changer d’EHPAD ?

Même après un choix mûrement réfléchi, certaines circonstances peuvent vous pousser à changer d’EHPAD : le déménagement des proches, un inconfort particulier, etc. Si vous souhaitez changer d’EHPAD, sachez que vous en avez la possibilité, mais que cela peut prendre du temps.

Vous devez tout d’abord exécuter toutes les procédures de choix d’un nouvel établissement. Visitez en d’autres et renseignez-vous sur tous les points essentiels évoqués plus haut (l’équipement, le prix des prestations, etc.).

À partir de la notification de votre volonté de partir, les EHPAD accordent généralement un mois de préavis : assurez-vous donc d’avoir déjà de bonnes pistes avant de passer à la deuxième étape.

Il vous faudra discuter avec les membres de l’administration de votre établissement et leur soumettre votre besoin de changer d’EHPAD. Effectuez votre résiliation de contrat : ils pourront vous guider pendant la procédure de changement qui suivra.

Vous pouvez à ce stade faire votre nouvelle demande d’inscription dans l’EHPAD qui vous intéresse en indiquant qu’il s’agit d’un transfert. Votre dossier sera automatiquement transmis par votre ancien établissement à votre nouvel EHPAD.

Compte tenu de l’âge des occupants des EHPAD, ces établissements constituent dans de nombreux cas leur dernière habitation. Il est donc important de faire le bon choix afin que l’assisté puisse jouir de bons instants et du meilleur traitement possible.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires