Comment choisir un tensiomètre ?

par | 27 Mar, 2021 | Santé | 0 commentaires

Le tensiomètre est un appareil médical qui sert à mesurer la tension artérielle. Cet outil est d’une grande utilité dans le cadre du suivi régulier ou ponctuel de la pression artérielle. Les personnes atteintes de l’hypertension artérielle, pour contrôler leurs constantes, peuvent se soumettre elles-mêmes à la prise de tension, sur recommandation d’un professionnel de la santé. Cela leur permet d’éviter les déplacements intempestifs chez le médecin. Il leur est donc nécessaire d’avoir en leur possession un bon tensiomètre. Il est aussi très important pour elles de savoir s’en servir et de faire une lecture correcte afin d’éviter de biaiser les résultats. Vous allez découvrir dans les lignes qui vont suivre, comment choisir un tensiomètre pour obtenir des informations fiables. Vous saurez aussi quels sont les différents types de tensiomètre, ainsi que la procédure à suivre pour bien prendre sa tension artérielle.

Choisir un tensiomètre

Pour choisir un tensiomètre, vous devez tenir compte de plusieurs critères dont le principal est la fiabilité des résultats. Il faut également mettre l’accent sur la lisibilité, tenir compte du confort d’utilisation, de la signalétique et de la conservation des données.

  • Mettre l’accent sur la fiabilité

Le tensiomètre permet de détecter si nous sommes en bonne santé ou non. Le choix de cet outil doit donc être orienté premièrement sur la fiabilité des résultats que nous obtenons. Pour ce faire, avant de vous lancer dans l’achat d’un tensiomètre, vous devez vous assurer de retrouver obligatoirement sur l’emballage ou l’équipement lui-même, le marquage CE. En effet, pour éviter une circulation de tensiomètres qui ne respectent pas les spécifications en vigueur, la norme européenne CE ainsi que trois autres normes françaises NF permettent de contrôler les tensiomètres.

  • Privilégier un tensiomètre facile d’usage

Vous devez opter pour un tensiomètre facile à utiliser pour simplifier la prise de tension dans les bonnes conditions. À cette condition, vous éviterez de vous stresser et d’être gagné par le syndrome de la « blouse blanche ». Il faut choisir un tensiomètre lisible, avec de larges boutons et un écran épais afin de faire une bonne lecture des résultats fournis. Il faut avoir des informations sur la durée de mesure de l’appareil. Cela vous évite une longue attente des résultats après votre prise de tension.

  • Opter pour un appareil doté d’une bonne mémoire

Un appareil qui possède une bonne capacité est recommandé dans le cadre de la prise de tension artérielle. Pour un bon suivi de l’évolution de vos constantes, vous avez besoin d’un tensiomètre qui stocke les données pendant plusieurs semaines. Il va vous permettre d’enregistrer vos résultats et de les présenter au médecin sans avoir à les noter manuellement.

Après les critères pour choisir un bon tensiomètre, vous avez le choix entre un appareil à bras et un tensiomètre à poignet.

Quels sont les types de tensiomètre ?

Nous rencontrons deux types de tensiomètres sur le marché : le tensiomètre que l’on place au bras et le tensiomètre destiné au poignet.

  • Le tensiomètre au bras

Le tensiomètre au bras est reconnu pour sa fiabilité. Il est d’ailleurs l’appareil dont l’utilisation est fortement recommandée. Cependant, ce type de tensiomètre est uniquement destiné aux professionnels de santé. Il est muni d’un brassard qui permet de prendre la tension. Les tensiomètres au bras demandent l’utilisation d’un stéthoscope pendant l’auscultation du patient.

  • Le tensiomètre au poignet

C’est un tensiomètre de petite taille et facile à porter. Cependant, il est moins fiable que le tensiomètre au bras. Ce type de tensiomètre est adapté pour prendre sa tension au poignet comme le nom l’indique.

Comment prendre sa tension ?

Pour bien prendre sa tension artérielle et obtenir des résultats justes, il faut observer un certain nombre de règles :

Les conditions avant de prendre votre tension artérielle 

Vous devez observer un repos de 2 à 3 minutes. Pendant ces minutes, vous devez garder le calme. Vous ne devez pas parler ni bouger pendant la prise de tension. Car si vous êtes essoufflé ou agité, les données risquent d’être faussées.

La fréquence de prise de tension artérielle

La prise de la tension artérielle se fait au moins 3 fois au cours de la journée. Le matin, vous devez effectuer 3 mesures avant le petit-déjeuner. Avant de prendre vos médicaments, vous devez prendre 3 mesures et 3 dernières le soir au coucher. Ces mesures doivent être prises sur le même bras ou le même poignet.

La posture recommandée

C’est la position assise près d’un support ou la position couchée qui est recommandée. Vous devez maintenir votre buste bien droit. Votre bras ou votre poignet doit être nu.

Pour une prise de tension artérielle au bras, il convient de maintenir votre bras bien droit et allongé sur un support plat. Votre main doit être ouverte et la paume orientée vers le haut. Une fois que le brassard est installé, il est important de bien vérifier qu’il est positionné juste au-dessus du pli du coude.

Pour une prise de tension artérielle au poignet, il est recommandé de poser votre coude et de soulever l’avant-bras jusqu’au niveau du cœur. Vous devez détendre votre main et ne pas plier votre poignet.

Pour ne pas fausser les résultats, vous devez éviter la consommation de café une heure environ avant l’utilisation du tensiomètre. Il est aussi interdit de fumer avant votre prise de tension. Il faut noter que vos prises de mesure doivent être espacées d’une minute d’intervalle. Une fois que toutes ces conditions préalables sont réunies, vous pouvez actionner le tensiomètre en appuyant sur le bouton dédié.

Comment lire un tensiomètre ?

Lorsque vous finissez votre prise de mesure, vous allez remarquer que plusieurs valeurs s’affichent sur l’écran de votre tensiomètre. Voici ce que vous devez savoir afin de faire une lecture correcte de ces chiffres sur votre tensiomètre :

  • La première valeur qui s’affiche correspond à la pression artérielle systolique : la norme est de 12 pour une personne en bonne santé.
  • La deuxième valeur indique la pression artérielle diastolique : la norme doit être située autour de 8.
  • La troisième valeur concerne le rythme cardiaque, il doit se situer entre 50 et 100 pulsations par minute.

Une  tension artérielle normale est estimée à 12/8. Si vous constatez toutefois que votre tension est au-dessus ou en dessous de cette norme, nous vous conseillons de contacter au plus vite un médecin. Seuls les professionnels de la santé sont habilités à interpréter de façon correcte vos résultats.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires